Légaliser une sédation ayant comme conséquence de provoquer INTENTIONNELLEMENT la mort, c’est livrer sa main au crocodile pro-euthanasie.

Légaliser une sédation ayant comme conséquence de provoquer INTENTIONNELLEMENT la mort, c’est livrer sa main au crocodile pro-euthanasie.
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.