L’égalitarisme érigé en idole individualiste discrimine les faibles. Priver l’enfant de père ou de mère est contraire au principe d’égalité.

L’égalitarisme érigé en idole individualiste discrimine les faibles. Priver l’enfant de père ou de mère est contraire au principe d’égalité.
Notez cet article

One thought on “L’égalitarisme érigé en idole individualiste discrimine les faibles. Priver l’enfant de père ou de mère est contraire au principe d’égalité.

  1. jean Luc MILIN
    8 février 2014 at 22 h 01 min

    L’Egalite dans la devise de la République doit être considérée en équilibre avec la Liberté ; mais aussi la Fraternité.
    L’utilisation d’un principe d’équilibre suppose des situations diverses qui se compensent , ce n’est pas une équation simple à deux paramètres ou trois ; mais la Liberté se compose avec un code de comportement qui tient compte de l’autre , des autres dans leur diversité . La fraternité a été transformée en Solidarité pour faire le ciment d’une cohésion sociale collective à la différence de la fraternité bienveillante qui est plus altruiste et interpersonnelle. Ces trois forces ne sont jamais acquises mais doivent s’apprendre tout au long de la vie et de l’histoire .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.