L’étiquette la plus dangereuse au monde ? – C’est une fille ! De quoi vacciner le féminisme du slogan liberticide : – Mon corps m’appartient !

L’étiquette la plus dangereuse au monde ? – C’est une fille ! De quoi vacciner le féminisme du slogan liberticide : – Mon corps m’appartient !
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Please type the characters of this captcha image in the input box