Personne ne possède (le corps de) personne. Et surtout pas les parents leurs enfants. Pas plus l’État. Car seules les choses sont possédées.

Personne ne possède (le corps de) personne. Et surtout pas les parents leurs enfants. Pas plus l’État. Car seules les choses sont possédées.
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *