Changer de regard sur le travail (5 avril 2017)

« Homo «faber » ? Tous bâtisseurs ! Tous faits pour embellir la « maison commune ». Donner un sens au travail, sans en être esclave, c’est réaliser notre humble contribution à la marche du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.