Folles rumeurs (29 mars 2019)

Savez-vous quel bruit court Stéphanie ? Un ami m’a dit avoir vu quelqu’un qui en avait appris une bien bonne sur vous qui en étonnera plus d’un… Vous tremblez ? Rassurez-vous ! Je n’ai, sur vous, rien entendu. Vos jardins secrets et votre vie privée sont protégés. Tant mieux !

Cependant, ces temps-ci, comme le furet du bois joli, les folles rumeurs courent les rues. Vous pensiez qu’Internet les tuerait dans l’œuf ? C’est tout le contraire : il les propage à la vitesse de la lumière, les enfle, les garde en mémoire, et les relance à chaque occasion. Vous souvenez-vous du Momo challenge, sordide pari qui aurait poussé au suicide certains ados ? Toute la presse mondiale s’en alertait l’été dernier. Eh bien, on vient de découvrir qu’il n’a jamais existé ! Des centaines de millions de parents ont été inquiétés pour rien.

Ces jours-ci la résurgence d’une rumeur née au Moyen Âge a failli tuer. « Preuve à l’appui » – car on vous invente toujours des preuves imparables – on a répété sur les réseaux sociaux que des Roms en camionnettes blanches se livraient à des rapts d’enfants en pleine rue. Deux expéditions punitives ont été lancées contre les gens du voyage. En Seine-Saint-Denis, dix-neuf agresseurs sont en garde à vue. Cette crédulité et cette violence donnent à réfléchir sur le rejet subi par toute une communauté qui vit différemment. Pour les sédentaires, les nomades sont les boucs-émissaires tout désignés. J’imagine leur sentiment d’injustice.

Depuis des années, Alliance VITA est aussi victime d’une stupide rumeur qui pollue notre réputation. Quelques olibrius ont décrété que j’avais fait un pacte secret avec un ancien ministre de la Santé et un autre leader associatif pour – tenez-vous bien – introduire en catimini en France le clonage humain. Nous avons beau avoir déjoué sa première tentative de légalisation, contesté toute recherche fondamentale instrumentalisant l’embryon humain au nom du respect inaliénable qui lui est dû, et dénoncé le pseudo « clonage thérapeutique », dix mille personnes ont été troublées par les élucubrations en vidéo d’un faux-prophète millénariste qui crie au complot absurde, relayé par ses disciples. Quelle perte d’énergie ! Combien sont vraiment abusés ? Je ne sais pas. Quelques-uns nous ont joints pour dire qu’écœurés par ma « trahison » à propos du clonage, ils cessaient de nous soutenir. Les ai-je vraiment rassurés ? « Dénigrez, dénigrez, il en restera toujours quelque chose ! » Les rumeurs sont tenaces. On prend même le risque de les diffuser en les dénonçant !

Folles rumeurs (29 mars 2019)
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.