Tugdual Derville : « L’encyclique nous remet tous en cause »

Pour La Vie, Tugdual Derville partage ses impressions à la lecture de Laudato Si’. Propos Receuillis par Mahaut Hermann.

« Sur tous ces sujets, le pape nous appelle à une cohérence : protéger l’homme et la nature fragiles dans un même mouvement. Pour lui, c’est à partir de la gratuité et de la beauté de la Création que nous trouverons des forces humaines et spirituelles pour conduire la transition ou la conversion écologique nécessaire. Le pape fait comprendre en substance que « nous sommes tous sur une même barque ». C’est poignant ».

Lire la suite ici (réservé abonnés).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.